Complications de la maladie de la Peyronie

A quoi peut-elle conduire?

Découverte pour la première fois en 1687, la maladie de la Peyronie a été décrite par le chirurgien français François de la Peyronie en 1743 et fut d’ailleurs nommée d’après lui.

La maladie de la Peyronie est l’une des plus pénibles pathologies péniennes ou liée aux problèmes sexuels masculins.

On estime que suivant les populations, elle concerne entre 1 et 23 % de la gent masculine. Une étude allemande récente a prouvé que la maladie de la Peyronie concernait 3,2% des hommes entre 30 et 80 ans.

Bien que la maladie concerne surtout des sujets d’âge moyen, des patients plus jeunes ou plus âgés peuvent également la développer.

De plus, des statistiques montrent que les hommes blancs d’ascendance nord-européenne ont plus tendance à en être victime, et qu’elle est assez rare chez les homme d’ascendance africaine ou asiatique.

Complications de la maladie de la Peyronie

Sans traitement, elle peut conduire à des pathologies physiologiques et psychologiques graves telles que:

Déviation / Courbure du pénis: Dans le cas le plus courant, une plaque fibreuse se développe sur le dessus de la hampe, ce qui courbe le pénis vers le haut. De même, si la plaque se développe sur le dessous de la hampe, elle a tendance à courber le pénis vers le bas. La plaque se développe parfois en haut et en bas, ce qui provoque un raccourcissement du pénis. La douleur, la courbure et la détresse émotionnelle empêchent parfois le patient d’avoir des rapports sexuels. Le non traitement de ce symptôme entraine une difformité de la verge.

Durcissement des tissus à d’autres endroits: Environ 30% des patients développent des corps fibreux ailleurs, à savoir un durcissement local de certains tissus, sur la main ou le pied par exemple. Un cas classique est ce que l’on appelle la contraction de la main de Dupuytren.

Rétrécissement de l’urètre : Il s’agit de la diminution, voire de l’occlusion totale de l’urètre (le tube qui transporte l’urine de la vessie au pénis, et qui est de ce fait nécessaire pour uriner) La cause la plus commune de ce problème est une courbure ou une déformation de la verge, ce qui cause des lésions permanentes à l’urètre.

Dysfonctionnement Erectile (impuissance): La maladie de la Peyronie peut facilement perturber l’érection et empêcher l’obtention ou le maintien d’une érection suffisante pour un rapport sexuel.

Complications Psycho-sociales : Elles incluent l’impossibilité d’avoir des rapports sexuels normaux, ainsi que la gêne et la honte face à l’apparence du pénis. Cela peut sévèrement perturber la vie sexuelle de la personne atteinte de la maladie de la Peyronie et son ego, ce qui conduit généralement mène à une détérioration des relations de couple et de la vie sociale.

En tout état de cause, la maladie de la Peyronie est une maladie particulièrement gênante, liée au pénis, et qui peut sérieusement affecter votre vie sexuelle, sociale, ainsi que votre santé. Il est donc opportun de chercher très tôt à résoudre ce problème sitôt que l’on en a découvert les symptômes.

Il existe plusieurs méthodes pour traiter la maladie de la Peyronie, dont la chirurgie et des traitements alternatifs comme avec un extenseur de pénis, par exemple Size Genetics.

Si vous avez une courbure du pénis (vers le haut, le bas, la gauche ou la droite) et que vous désirez commencer par le traitement le moins invasive, tournez-vous du côté de SizeGenetics.

SizeGenetics est un appareil redresseur de pénis qui utilise la tension. Il permet de redresser le pénis rapidement et facilement, de réduire l’inconfort et d’améliorer la vie sexuelle. Size Genetics est le SEUL système non évasif qui est médicalement approuvé!

Cliquez ici pour lire l’examen de SizeGenetics

Plus d'infos sur Peyronie |

Laisser un commentaire ou poser une question: