Traitements alternatifs pour la maladie de Peyronie

Analyse d’expert: Une solution naturelle est-elle préférable?

Puisque le traitement chirurgical de la maladie de Peyronie est une procédure risquée, couteuse et habituellement considérée en dernier recours, de plus en plus de méthodes de traitement alternatives sont envisagées.

Celles-ci incluent la vitamine E, en gel ou en comprimé, l’aminobenzoate de potassium (un produit chimique appartenant au groupe des vitamines B qui est utilisé pour détruire la peau dure et fibreuse), et plus récemment, l’utilisation d’appareils d’étirement de pénis externes.

Vitamine E

Les anti-oxidants tels que la vitamine E préviennent les fibroses.  Les premières recherches concernant son utilisation dans le traitement de la maladie de Peyronie ont démontré une réduction de la courbature du pénis chez 78% des patients et une diminution de la taille des plaques de 91%.

Bien que de plus récentes études ne supportent plus le rôle important de la vitamine E, sa faible toxicité et son coût abordable justifient son utilisation, que ce soit seule ou en combinaison avec d’autres méthodes de traitement pour la maladie de Peyronie.

Para-aminobenzoate de potassium (POTABA)

Le POTABA a longtemps été recommandé par les spécialistes en médecine traditionnelle et alternative comme étant une solution efficace dans le traitement des plaques, des courbatures et de la douleur associées à la maladie chronique de Peyronie.

Lors d’une étude réalisée auprès de 32 hommes qui ont suivi le traitement au POTABA quotidiennement pendant 3 mois, une réduction significative des symptômes a été notée.  Par exemple, une amélioration au niveau de l’inconfort et de la douleur du pénis fût observée chez 8 des 18 patients, et une réductions de la taille des plaques a été constatée chez 18 des 32 patients.  Une amélioration de la courbe du pénis a également été notée chez 18 patients alors que 8 des patients ont rapporté une correction complète de celle-ci.

Cependant, le POTABA n’est pas sans effets secondaires et son efficacité reste à prouver pour la majorité des patients.

Appareils d’extension par traction

Parmi toutes ces solutions alternatives, les appareils d’extension de pénis sont apparus comme une solution prometteuse étant donné leur taux élevé de succès, la stabilité du résultat et leur sécurité.

Contrairement aux autres méthodes de traitement naturelles et alternatives pour la maladie de Peyronie, ces appareils sont hautement reconnus et recommandés par un grand nombre de recherches cliniques.

L’efficacité de ces appareils sur la réduction de la déformation du pénis pendant l’érection fût testée lors d’une de ces recherches, présentée au cours du 2e congrès européen d’andrologie (European Congress of Andrology) en septembre 2002.

Cette étude a été réalisée auprès de dix patients affectés par la maladie de Peyronie chez qui la situation s’était montrée stable lors des trois mois précédents.  Les mesures furent enregistrées quotidiennement avant et après l’utilisation de l’appareil d’étirement à la maison pendant une période de 3 à 6 mois  (à raison de plus de quatre heures par jour).  Les résultats démontrent une réduction significative de la courbe du pénis durant l’érection après 3 mois de traitement.

De plus, les patients ont bien supporté le traitement;  aucun n’ayant abandonné le projet ou subi de sévères complications.  Cette recherche suggère donc que l’utilisation d’appareils d’étirement de pénis chez les patients souffrant de la maladie de Peyronie améliore considérablement la courbature du pénis sans causer de dysfonction érectile.

En se basant sur l’étude sus-mentionnée et plusieurs autres observations, les experts recommandent maintenant avec confiance l’utilisation d’appareils d’extension du pénis comme étant la solution non chirurgicale la plus efficace dans le traitement de la maladie de Peyronie et des courbatures du pénis.

Bien que la chirurgie demeure une option, elle est souvent associée à un taux élevé de complications, plus coûteuse, ainsi qu’à d’autres problèmes.  Les appareils d’étirement du pénis, quant à eux, offrent aux hommes une solutions de traitement de la maladie de Peyronie qu’ils peuvent appliquer par eux-mêmes.

En plus d’aider dans le traitement de la maladie de Peyronie, ces appareils ont aussi l’avantage d’augmenter la taille et la rigidité du pénis, et entraînent conséquemment une amélioration des performances sexuelles et du plaisir pour les deux partenaires.

Voir quel appareil d’extension est recommandé par les urologues

Plus d'infos sur Peyronie |

4 commentaires pour “Traitements alternatifs pour la maladie de Peyronie”

  1. bouard dit:

    depuis quelle temps mon mari a la verge tres coubee lors des raport sexuel chose qu il n avez pas du tout avant il a 48ans

  2. hmado dit:

    merci beaucoup pour ces information parceque moi aussi j’ai ce problème du pénis et je sais pas quelle méthode à suivre?

  3. janny dit:

    pour tester le traitement par vitamine E dans un premier temps quelle est la posologie et la durée pour éventuellement observer un début de résultat

  4. admin dit:

    @janny Avec une forte dose de vitamine E il vaut mieux consulter votre médecin pour la posologie exacte. Il va ainsi regarder vos antécédents et s’il y a contre-indication. Bonne chance!

Laisser un commentaire ou poser une question: